Vous désirez vous inscrire à notre newsletter ?

Les vidéos présentent sur YouTube nécessitent l'utilisation de l'Adobe Flash player que vous pouvez retrouver sur le site d'Adobe.

Flash PLayer

Accueil \ Interviews \ Arnaud Dubois

Arnaud Dubois

Description du travail réalisé | Qu'est ce que le BMX ? | Palmares | Videos

Travail réalisé avec Arnaud

Le travail de préparation mentale avec Arnaud a débuté fin 2005. Nous avons travaillé ensemble par rapport à 3 objectifs majeurs :

  • Premièrement, nous avons travaillé la gestion des journées de compétition. En BMX, comme dans d’autres sports, le défi est de rester performant tout au long du week-end de compétition, alors que les courses s’alternent. L’athlète doit à la fois être capable de (a) se détendre et de récupérer et (b) de maintenir son influx et sa motivation.
  • Deuxièmement, nous avons travaillé sur l’attitude mentale à adopter au moment du départ. En BMX, le départ est un moment crucial. Le pilote doit être capable de synchroniser technique, physique et attitude mentale pour prendre le meilleur départ.
  • Troisièmement, nous avons travaillé sur des scénarios de course. En BMX, comme dans d’autres sports d’ailleurs, l’athlète doit être capable de s’adapter très rapidement à la configuration de la course. Ainsi, ce n’est pas la même chose de gérer une course lorsque l’on est en tête ou « dans le paquet » à l’issue de la première ligne droite. Lorsqu’il est dans le peloton, le pilote doit en effet se montrer patient et déterminé afin de dépasser ses adversaires au bon endroit… tout en sachant qu’il devra profiter des deux ou trois opportunités que lui offre le circuit.

Pour vous faire une idée plus précise, je vous invite à lire la description de ce sport.

Qu’est-ce que le BMX ?

Le BMX est un sport acrobatique et spectaculaire qui exige vélocité, puissance, explosivité et endurance. Une course (ou race) est un sprint sur une piste, de plus ou moins 400m, faite d'obstacles qui se sautent ou s'enroulent par cabrage du vélo sur la roue arrière.

Au départ, les 8 pilotes sont en équilibre sur une rampe de départ. Les pilotes s’élancent lorsque la grille de départ s’abaisse. Le départ est crucial pour se retrouver aux premières places en fin de première ligne droite et ainsi pouvoir finir la course en tête.

Une compétition de BMX débute par des manches qualificatives. Les 32 meilleurs pilotes accèdent alors aux ¼ finales, puis aux ½ finales et puis enfin aux finales. Pour accéder au tour suivant, il faut à chaque fois figurer parmi les 4 premiers à passer la ligne d’arrivée.

Pour vous faire une meilleure idée de ce sport, regardez cette vidéo d’une compétition internationale.

Palmares

Arnaud Dubois pratique le BMX. Il est actuellement présélectionné pour les JO 2008 de Pékin. Et son palmarès est déjà bien rempli :

  • 11 fois champion de Belgique
  • 3 fois champion de Hollande
  • 3 fois champion d’Europe
  • 9 fois finaliste des championnats d’Europe
  • 8 fois finaliste des championnats du monde
  • 46 victoires en international
  • 1 fois champion de Belgique en 4-cross
  • Vainqueur de plusieurs manches du championnat de Belgique de dual slalom

Videos

  1. Comment prépares-tu les départs d’un point de vue mental ?
    Si je veux avoir un meilleur départ, je dois travailler le physique, le technique et le mental en même temps.
  2. Comment utilises-tu l’hypnose dans ta préparation mentale ?
    Après avoir vu la piste le vendredi soir, avant de m’endormir j’ai analysé un tour avec les meilleurs passages.
  3. En quoi le mental est-il important dans ton sport ?
    Avoir une systématique, être dans le bon état d’esprit est important au moment de la course.
  4. Quelle est la plus value de la préparation mentale ?
    Cette année, c’est flagrant. J’arrive beaucoup mieux à gérer une course.
  5. A ton avis, pourquoi peu de sportifs se préparent-ils mentalement ?
    C’est comme moi au début, on n’a pas l’impression d’en avoir besoin parce que l’on croit que cela va… beaucoup attendent d’être dans une mauvaise passe pour y aller… alors que c’est un truc qui doit se faire tout le temps
  6. Quel argument donnerais-tu à un sportif pour l’encourager à se préparer mentalement ?
    Si on s’entraîne physiquement, il faut s’entraîner mentalement. Je ne vois pas à quoi cela sert de faire de la muscu, par exemple, si ce n’est pas pour arriver le jour de la course et avoir aussi évolué mentalement.

Les extraits de l'inteview sont publiés avec l'accord d'Arnaud Dubois.

Carte du site | Statistiques
Copyright © 2003 - 2017 OptimumCoaching - Tous Droits Réservés.
Free counter and web stats